Chaudière à condensation : comment réaliser des économies ?

Publié le : 08 avril 20213 mins de lecture

L’appareil de chauffage à condensation marque sans doute l’un des appareils de chauffage les plus utilisés surtout en hiver. Ce dispositif est en plus très connu par son caractère moins énergivore. En effet, la chaudière gaz à condensation permet de chauffer l’eau et votre intérieur. Ce système optimise également la condensation et minimise la consommation énergétique. Pour autant, il existe quelques gestes très simples que vous puissiez très bien adopter au quotidien en vue de réaliser des économies tout en tirant profit des atouts offerts par votre chaudière à condensation.

Entretenir son appareil de chauffage

Il est indispensable d’entretenir sa chaudière à condensation au moins une fois par an. Cette opération contribue efficacement à la réaliser des économies énergétiques considérables. Un appareil de chauffage bien entretenu est idéal pour conserver les performances du dispositif à condensation. Cela facilite le repérage des fuites ainsi que la réparation. Cela minimise aussi la consommation de propane ou de gaz naturel. Si vous maintenez votre installation de chauffage régulièrement, vous préviendrez les risques de pannes. Purgez immédiatement les radiateurs en cas de bruit dans les canaux. Ces petits gestes simples vous aident à diminuer votre facture.

Préserver une température de consigne cohérente

Il est conseillé de garder une chaleur constante pour tous les dispositifs de chauffage, y compris la chaudière à condensation. Celle-ci est parfois à haute performance. L’inertie est vraiment considérable avec un dispositif au sol. La température de consigne sera difficilement atteignable à cause du plancher. Inutile d’accélérer le processus en augmentant la température de votre appareil. Cela ne fait qu’élever la consommation d’énergie. Il est recommandé de fixer une température de 16 °C dans les chambres et 19 °C dans les autres pièces de vie afin de réaliser une consommation énergétique considérable.

Mettre en place un programmateur

Grâce au thermostat d’ambiance, il est possible de faciliter la gestion des économies d’énergie. Le rythme de vie sera de ce fait suivi avec précision. La consommation de gaz ne sera assemblée que sur les instants d’occupations de la maison. Elle diminuera de l’ordre de 16 % en moyenne. Ce mécanisme de régulation est en outre compatible avec plusieurs appareils. Il contrôle chauffage au sol, pompe à chaleur et surtout chaudière à condensation. Enfin, la performance thermique de l’appareil occupe une place importante dans le cadre des économies d’énergie. Dans ce sens, il est essentiel d’améliorer l’isolation des murs, des planchers et du toit et installer une chaudière à condensation à faible puissance. 

Plan du site