Poêle à bois ou à granulés : comment choisir ?

Publié le : 08 avril 20214 mins de lecture

Quand l’hiver approche, il est vivement conseillé d’avoir un système de chauffage chez soi. L’idéal, c’est une solution à la fois écologique, économique et esthétique. Le poêle à bois ou à granulés répond à ces critères. Ils ont la possibilité de mettre en marche tout le système central lors d’une baisse de température. Bien que les deux soient avantageux, ils restent tout de même différents. Pour mieux choisir, il faut comprendre l’utilisation de chacun des poêles et savoir quels sont leurs avantages et inconvénients.

L’utilisation des poêles

Pour poêle à bois ou à granulés ? Vous ne savez pas lequel choisir. Le choix dépend tout d’abord de leurs utilisations. Pour le poêle à bois, il sert à se chauffer rapidement, vu qu’il est apte à diffuser la chaleur en un temps record. Vous pouvez faire appel à lui pour un usage ponctuel dans un petit espace. Concernant le poêle à granulés, il fait appel à des granulés provenant de sciures de bois comme combustible. Cela permet d’obtenir une chaleur constante et durable. De plus, le poêle est apte à réchauffer une surface importante.

Avantages de ces poêles

Après l’utilisation, sachez choisir entre poêle à bois ou à granulés suivants les avantages proposés. Pour le poêle en bois, il est tout d’abord abordable. Les bûches utilisées comme combustibles sont également moins cher comparées aux granulés. Ce genre de poêle rappelle aussi les cheminées d’autrefois. Concernant le poêle à granulés, l’avantage principal est la diffusion de la chaleur qui est optimale. Ce genre de modèle est apte à réchauffer une grande surface, voire plusieurs pièces à la fois. C’est également un poêle programmable qui est entretemps autonome. Il dispose d’un réservoir automatique. Il permet aussi de réaliser des économies en matière de chauffage. C’est aussi un poêle pratique, en plus, les granulés sont faciles à stocker comparé aux bûches.

Inconvénients de ces poêles

Le poêle à bois a une capacité de diffusion de la chaleur limitée vu que cela se fait par rayonnement. La température ne tourne qu’autour du poêle. Il ne pourra donc pas chauffer un large espace. L’autonomie des bûches est également limitée, de plus, le chargement se fait manuellement et le stockage est assez pénible. Ce poêle nécessite aussi un ramonage régulier, au moins deux fois par an. Concernant le poêle à granulés, l’inconvénient majeur est le budget. Le poêle est assez onéreux, de même pour les granulés. Il faut également un raccordement et une alimentation électrique. Après, il y a le bruit de la ventilation qui peut être gênant. Il y a aussi l’installation complexe du système. Suivant ces points, analysez ce qui vous conviendra le plus et choisissez le poêle qui assurera votre chauffage.

Plan du site